Au coeur des crocus - Le safran de Lavaux

Bienvenue au coeur du Safran de Lavaux

Le projet

De la terre à l'épice - la safranière

L'or rouge

Les douceurs au Safran de Lavaux

Contact
Le projet

Un défi, Une passion...
Suivez-nous pour une petite visite au coeur des crocus, afin d'y découvrir le safran de Lavaux!


   
 

 

 

Fleuriste de profession et maman au foyer de quatre enfants...


C'est en 2009, lors d'un reportage sur une chaîne française qui présentait une safranière de ce même pays que l'idée a germé.
Aussitôt la passion était née...

  

Mon premier défi fut d'aller à la rencontre d'une safranière du millieu de la France, pour acquérir une formation en la matière.


De la plantation à la récolte et de la fleur à l' épice, u
n défi un peu fou... qui est devenu une belle passion!

A la suite de ma formation j'ai commencé par un essai et ai mis en terre quelques bulbes durant l'été 2009.

J'ai attendu avec beaucoup d'impatience que l'automne et les premières fleurs de crocus s'annoncent.
Elles sont sorties de terre à mon grand soulagement début octobre. 
Dès lors, chaque fleur qui pointait ses pistils venait raviver l'espérance d'avoir une belle récolte.
Cependant, le chaud s'est réinstallé courant novembre et la floraison s'est arrêtée. 

Les Crocus sativus qui donnent le précieux safran, ne fleurissent que lorsque les premiers jours de fraîcheur s'annoncent.



Sitôt après la cueillette, les quelques pistils récoltés ont été délicatement séchés jusqu'à leur faire perdre 80% de leur poid de départ!
La récolte de la première année d'essai n'a juste pas permis de récolter le gramme... à savoir que pour réaliser un seul gramme de safran en pistils secs, il faut compter environ 120 à 150 fleurs de Crocus sativus!


 

Les pistils, une fois secs ont servis à la réalisation de produits dérivés, tels que confitures au safran, pains d'épices au safran et petits sablés au safran,
qui ont été offerts en dégustation à toute la famille!


L'expérimentation fut donc une réussite et l'envie de poursuivre s'installa!

Mais l'engouement du début fut très vite déception dès le printemps suivant...
Des campagnols avaient fait un festin de 90% des bulbes...


En 2012, les bulbes ont été enfermés dans des tunnels de grillage afin de les protéger
des prédateurs; ils ont ainsi pu prendre racines, grossir et se multiplier.


Cependant, même si la récolte de 2013 était donc attendue avec beaucoup d'impatience elle n'a pas été glorieuse.
Dès 2014 et jusqu'à ce jour, le safran continue de fleurir à petite échelle, et me permets de réaliser des produits dérivés à base de pistils, qui sont présentés et vendus en Suisse romande sur différents marchés.

  

Le projet actuel vise à agrandir la safranière et la faire connaître par le biais de visites et de dégustation et par ma présence tout au long de l'année sur les marchés de Suisse romande.

 

 

 



Bienvenue au coeur du Safran de LavauxLe projetDe la terre à l'épice - la safranièreL'or rougeLes douceurs au Safran de LavauxContact